samedi 8 novembre 2014

Options graphique

Bonjour/Bonsoir à tous et à toutes.

Il y a quelques temps j'ai parlé de façon très large des cartes graphiques, de l'utilisation de ces dernières et de leur puissance. Mais cette fois je veux parler d'un sujet qui me tient à cœur, le paramétrage. Bien sur je ne parle pas du paramétrage de la carte graphique en elle même mais bien du réglage que l'on fait "in-game", ou bien en jeu pour ceux qui ont peur de l'anglais. Dommage pour eux car dans cet article il y aura bien des mots provenant de cette langue. Avant de commencer, je vais vous donner la raison de cet article. Comme vous aurez surement remarqué les jeux récents sont de plus en plus beaux et poussés, mais aussi de plus en plus gourmands concernant les ressources de votre machine. Deux des acteurs responsables de ça ? Le prochain AC : unity et bien sur Evil Within. Mais... Il y a une question que l'on doit se poser avant de faire n'importe quoi et de claquer de l'argent dans le vent... Est-ce vraiment nécessaire d'avoir un PC de compétition pour jouer confortablement ? Dois-je véritablement hypothéquer un membre de ma famille pour m'acheter la dernière carte graphique ? On va tenter de répondre en détaillant à quoi va servir chaque option graphique généralement présente dans un jeu.

La résolution d'écran.

Oui... Oui... Oui... Et encore... OUI !!! La résolution joue un rôle majeur dans la consommation de ressources. Vous pouvez avoir deux machines identiques mais deux écrans de résolutions différentes, le résultat sera flagrant. Si vous êtes en 1920x1080 et que sur votre autre machine, identique donc, vous êtes en 1200x800... vous allez voir que vos IPS (Image Par Seconde) vont grimper en flèche. Alors oui un grand écran, est plaisant, on voit mieux, c'est plus confortable mais il faudra assurer avec le reste de la machine derrière.

Anticrénelage.

Alors ça risque d'être un peu compliqué à expliquer dans le détail alors je vais faire simple. L'anticrénelage sert à, et tenez vous bien pour la révélation, éviter le crénelage... C'est là que l'article est utile n'est-ce pas ? Bon plus sérieusement, l’anticrénelage va éviter cet effet "escalier" qu'on voit sur les bords lorsque le paramètre est désactivé. Vous allez mieux comprendre avec un exemple.
A gauche la lettre A sans anticrénelage et à droite avec anticrénelage. On remarque que les bords sont moins pixelisés. Mais comment ça marche ? Dans les faits c'est assez simple. Une couche de différentes nuances est appliquée pour donner aux bords un effet plus "terminé" et plus réaliste.





Comme ça c'est bien plus simple à voir. Sur le dessin à gauche on voit parfaitement le travail que fait l'anticrénelage pour adoucir les lignes.









Mais il existe différentes sortes d'anticrénelage FXAA (Fast Approximate Anti-Aliasing) plus au moins élevées, qui balancent entre qualité et performance, MSAA (Multisample Anti-Aliasing) qui lui est plus poussé mais demande une ressource folle. Donc à choisir, un FXAA poussé à fond, fera mieux son travail qu'un MSAA en x2 par exemple.

Filtrage Anisotrope.

Oh que ce nom fait peur, et pourtant son effet est sympathique et est en relation directe avec l'anticrénelage. Ce filtre va réduire donc le crénelage, donc très bien, mais il va diminuer les effets de flou que l'on voit à l'écran... Oui oui... Flou... Je ne l'ai pas dit ? Et bien c'est fait... Car oui anticrènelage c'est bien, c'est beau... c'est... flou ! Tout flou ! Forcément à force de vouloir lisser, et de rajouter des sous couches de pixels et bien au bout du compte c'est très flou. En dehors du fait que cela rende parfois l'image incroyablement dégueulasse, vous aurez surement au choix, des maux de tête, les yeux qui brulent, les yeux qui saignent ou une irrépressible envie de vous arracher les globes oculaires à main nue. Mais la encore plus sérieusement, ce flou va fatiguer vos yeux donc évitez de trop forcer.

Occultation ambiante.

Ou alors Occlusion c'est selon les jeux. En quoi c'est utile ? Et bien l'occlusion donne un meilleur rendu 3d en accentuant les effets d'ombres sur certaines entités que la lumière ne touche pas. Ce qui accentue les contours et donne un effet bien plus réaliste. C'est un traitement assez lourd mais bien plus utile. Mais la aussi cela reste à voir car c'est selon votre utilisation et votre propre perception des choses. Un petit exemple ? En voici un trouvé sur le site Hardware.fr qui est vraiment flagrant.
Vous comprenez mieux son effet ? Bien... parce que l'explication est assez violente et je me vois mal expliquer ça le plus vulgairement possible. Retenez juste que l'occlusion fait un travail sur la gestion des lumières ambiantes.

Taux de rafraichissement.

Ca revient souvent sur le tapis, on le voit régulièrement marqué sur les écrans, et même, peut être si vous avez connu cela, sur certains jeux consoles qui acceptaient le 60Hz. Mais en quoi ça joue sur les performances ? Et bien pour faire simple votre frame rate ne pourra jamais dépasser votre taux de rafraichissement. Alors pour les quelques excités du clavier qui pensent le contraire je vais faire une petite explication. Si votre frame rate est de 120 mais que votre écran est 60hz et bien... il ne dépassera pas les 60 IPS, désolé de briser vos rêves. Même si c'est marqué que vous avez un IPS à 120 mais que votre écran est à 60Hz vous ne dépassez pas les 60 IPS dommage hein ? Mais dans ce que je dis, il y a du vrai et du faux mais je vais expliquer cela dans le point suivant.

Synchronisation verticale.

Et oui... la fameuse synchronisation verticale. Elle est utile dans le cas ou justement vous avez un IPS trop élevé par rapport a votre taux de rafraichissement. Elle évite les pics de frame rate, et évite les cassure d'image pendant que vous jouez. Vous savez la cassure d'image ? Mais bien sur que si vous en avez déjà vu, c'est quand votre image tressaute à l’écran comme si un câble était mal branché. Donc pour en revenir à ce dont je parlais plus haut, il est techniquement possible d'avoir un IPS plus élevé mais... vous connaissez les effets maintenant. 

Conclusion.

Finalement, avez vous vraiment besoin d'une machine aussi puissante que ce que les jeux next gen vous demandent ? Non, simplement non. Vous pouvez très bien faire sans certaines options graphiques, et je suis certain d'une chose, je doute que 50% des joueurs voient la différence avec toutes les options activées et sans aucune option. Mais cela va dépendre de votre confort de jeu, chez certaines personnes le FXAA donne des maux de tête car leurs yeux sont bien plus sensibles et tentent tant bien que mal, de décrypter ce qu'ils voient. Et cela.. ce n'est pas bon du tout. Donc avant de faire n'importe quoi, testez, regardez vos paramètres dans vos jeux actuels, amusez vous à faire des tests, vous pourrez avoir de bonnes surprises.
Bien sur il y a encore tant d'autres options  et surement d'autres qui seront rajoutées par la suite. Mais vous aurez remarqué que je n'ai pas traité d'une option qui revient souvent ça commence par un D et ça termine par un X et bien ce sera le sujet du prochain article.

A très bientôt.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire